06 64 46 91 51
06 64 46 91 51
Bertrand BARAY
Sexothérapeute - Gestalt praticien- Thérapie en individuel ou en couple
Coaching professionnel

Développement Personnel
Comment se protéger et réagir face à un pervers narcissique ?

Une relation, quelle qu'elle soit, avec un pervers narcissique peut se révéler destructrice. C'est une forme de violence psychologique à ne pas sous-estimer. 

La perversion narcissique est un terme utilisé depuis 1986. C'est une pathologie psychiatrique qui touche 2 a 3 % de la population. Ce trait de caractère fait que le pervers narcissique est centré sur lui, se surestime et s'aime démesurément. Ce dernier prend plaisir à manipuler une pour son plaisir. Cette pathologie concerne autant les hommes que les femmes.
Une relation avec une personne perverse narcissique peut être destructrice. Il peut s'agir d'un conjoint, d'un proche, d'un collègue de travail, d'un patron ou d'un ami.
La personne narcissique renvoie une image positive d'elle-même et peut paraître séduisante, sympathique et flatteuse. Cette personne va jouer sur la vexation, le refus de reconnaître ses torts, le mensonge, la culpabilisation et la manipulation. Cela peut entraîner chez les autres la perte de confiance en soi, l'isolement, on devient une proie. Peuvent alors même survenir des agressions verbales ou physiques.
Les effets de cette perversion sur une personne victime peuvent aller de l'anxiété à la fatigue voire la dépression. Cette situation peut être assimilée à un stress post-traumatique. Ce stress est permanent car c'est une relation qui dure.
Que faire face à un pervers narcissique ?

La solution est de fuir. Mais il est difficile de s'éloigner d'une personne que l'on aime ou dont on dépend.
Si on a retrouvé sa liberté, il est important d'entamer un travail psychologique pour reprendre confiance en soi et se revaloriser.
En revanche, si on est encore sous une emprise mais que l'on a conscience que cette relation est nuisible, l'aide d'un psychologue peut aider à comprendre comment cette situation s'est installée. Il faut mettre des mots sur les choses et se rapproprier ses valeurs personnelles, apprendre à dire non, à être indifférent par rapport à cette relation, et fuir.
L'aide extérieur passe par l'empathie et l'absence de jugement. Il faut soutenir, distraire la victime, la sortir de son isolement. La vie se divise en quatre grandes composantes : les vies professionnelle, amoureuse, amicale et familiale.

Un bon équilibre doit être entretenu.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.