06 64 46 91 51
06 64 46 91 51
Bertrand BARAY
Sexothérapeute - Gestalt praticien- Thérapie en individuel ou en couple
Coaching professionnel

Séxothérapie

Selon une étude, un couple sur trois se rencontre au bureau. Les SMS coquins entre collègues sont plus fréquents qu'on ne le croit. Sujet confidentiel dans les murs de l'entreprise, le sexe entre collègues est bien plus répandu qu'on ne le pense. Existe-t-il des lois qui punissent cette pratique ? Quelles sont-elles ? Que risquez-vous si vous vous faites surprendre ?

Au sein d'une entreprise, les employés ne passent pas tout leur temps à travailler. Ils nouent aussi des liens sociaux, amicaux et voire plus dans certains cas.  
1 couple sur 3 se forme au travail

http://www.leparisien.fr/societe/sextos-boulot-dodo-quand-le-sexe-s-invite-dans-l-entreprise-24-04-2017-6882720.php

"30 % des couples se sont formés sur leur lieu de travail", révèle une synthèse d'études sur le sexe au travail réalisée par Monster.fr et l'agence Care. 

Des chiffres toujours d'actualité si on en croit les résultats d'un sondage réalisé en 2013 par le magazine Business Insider. On apprend dans cette enquête, menée auprès de 2 500 employés, que 54 % des sondés ont déjà eu des relations sexuelles avec un collègue. Plus de la moitié d'entre eux auraient renouvelé l'expérience avec d'autres collaborateurs et 48 % de ces personnes déclarent avoir eu ces relations sur leur lieu de travail. 
Le couple et la vie privée, protégés au travail ?

Dans ce cas précis, à part des commérages, le salarié ne risque presque rien dans son entreprise. En effet, les lois Auroux de 1982 protègent la vie de couple sur le lieu de travail.
L’article 9 du Code Civil appuie ces textes : "chacun à droit au respect de sa vie privée". À condition que la relation ne cause pas de tort à l'activité de l'entreprise. En effet, "il ne peut être procédé à un licenciement pour une cause tirée de la vie privée du salarié que si le comportement de celui-ci a créé un trouble objectif caractérisé au sein de l’entreprise",

Selon le même article.
Il est donc possible d'être sanctionné ou licencié si :

  • l'acte sexuel est pratiqué en public (comportement ostentatoire) ;
  • la relation vous empêche de travailler (insuffisance professionnelle).

Toutefois, selon le sondage de Business Insider, 71 % des interrogés pensent qu'une relation de ce type n'a pas d'impact sur leur productivité.

 

 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.