Bertrand BARAY
Sexothérapeute - Gestalt praticien- Thérapie en individuel ou en couple Coaching professionnel

FINI LES « TU » QUI « TUE » DANS VOTRE RELATION AMOUREUSE

24 Oct 2022 Bertrand BARAY THERAPIE DE COUPLE

Thérapie de couple

STOP AU « TU » QUI « TUE » DANS VOTRE RELATION AMOUREUSE

Lorsque la communication de couple est basé sur un dialogue sous forme de « Tu es bon(ne)  à rien ! » « Tu ne me respect pas ! » « Tu n’es jamais là » « Regarde ce que tu as fait ! » « Tu ne fais rien dans cette maison » « tu n’as jamais envie, tu as toujours mal à la tête. »,  les difficultés de sont pas loin. C’est un langage qui vous parle ? Je suis certain que vous avez déjà connu ce type de situation.

Vous ressentez de la nervosité, de la colère, de la frustration et vous avez tendance à riposter ou à fuir la relation en retour. Vous ne vous sentez pas pris (e) en considération au sein du couple ce qui ne vous met pas en confiance et vous éloigne l’un de l’autre.

Vous ne supportez plus d’être critiqué, voir dénigré, ce qui augmente votre stress.

Vous ne savez plus quoi pensez et vous vous sentez perdu face à de tels propos qui dégrade le lien avec votre partenaire.

Tous ces éléments accentuent la négativité et la mésentente dans le couple. Devant des attaques répétées vous avez tendance à basculer en mode protection, riposte immédiate, car vous vous sentez agressé. Dans de telles conditions, il est difficile de parler dans d’une écoute bienveillance et de respect afin d’accéder aux demandes de votre partenaire. Vous constatez de toute manière qu’il y a principalement des reproches et des jugements, sans réelle demande.

La folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre à un résultat différent.

Dans le cadre de mon accompagnement de couple, j’instaure un cadre simple qui vous permet d’ éviter de retomber, dans c'est travers en vous poussant à  remplacer le « tu » par le « je » et reformuler.

Thérapie de couple

Le constat est sans appel, les remontrances, les hurlements, les insultes sont facilement proférés en utilisant le « tu » dans une phrase.

D’autre part, lorsque vous parlez avec le « je », une implication personnelle se fait sentir sur le plan émotionnel. Vous décrivez quelque chose qui vous appartient et qui ne peut pas être contredit, car c’est ce que vous vivez.

Lorsque vous parlez en employant le « je » vous vous engagé d'avantage et prenez votre part de responsabilité dans ce qui se passe dans la relation sans blâmer l’autre

Voici quelques exemples :

« J’ai besoin d’aide avec les enfants et j’ai l’impression de me sentir seul avec face à tout le travail de la maison » au lieu de « tu ne t’occupe pas des enfants, tu n’aies jamais présent à la maison. »

« Je voudrais que nous puissions passer plus de temps ensemble », « tu es toujours ailleurs et jamais disponible pour moi. »

« Je suis inquiet (e) , lorsqu’e, je n’ai pas de nouvelle après 21 h 00. Je voudrais un message pour me rassurer » au lieu de « tu étais où ? Tu ne peux pas appeler ? Tu pourrais donner des nouvelles. » 

 

Cette manière d’exprimer les choses n’est pas simple à mettre en place, car elle n’est pas naturelle dans un premier temps, mais à la longue, avec une mise en application régulière, vous constaterez une réelle efficacité, une décontraction et plus de complicité dans les échanges.

  • vous allez mettre des mots sur vos émotions ce qui renforce le lien.
  • vous allez partager, écouter et comprendre votre partenaire.
  • vous allez créer un sentiment de confiance et d’alliance entre vous.

À vous de jouer

Bref, optons pour le « je » le plus possible !

 


Articles similaires

Envoyé !

Derniers articles

Les aliments qui boostent la testostérone et la libido

Comment faire un cunnilingus parfait ?

Plaisir féminin : devenir un super amant en connaissant les zones érogènes

Les sextoys : un atout pour avoir confiance en soi au lit

Comment faire jouir une femme avec un petit pénis ?

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.